Image

Maxime Blanchette-Joncas

Projets de loi déposés par Maxime

Lors de la 43e législature de la Chambre des communes, Maxime a tout mis en œuvre afin de répondre à des enjeux bien réels de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques. De fait, malgré les contraintes liées à la pandémie, il a été l’un des rares députés à déposer deux projets de loi devant ses homologues parlementaires.

Projet de loi C-281

Loi modifiant la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada (brevet d’aptitude)

Image
Objectif
Attaquer frontalement l’enjeu de la pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie maritime.
Moyen
Permettre à un ressortissant étranger diplômé d’un établissement d’enseignement maritime désigné, tel que l’Institut maritime du Québec (IMQ) de Rimouski, de jouir des privilèges que procure le brevet d’aptitude afin de naviguer sur le fleuve Saint-Laurent.
Date du dépôt
25 mars 2021
Avancement
À la suite de la dissolution de la 43e législature, le projet de loi devra à nouveau être déposé lors de la 44e législature.

Projet de loi C-295

Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (nouveaux diplômés travaillant dans une région éloignée)

Image
Objectif
Répondre aux défis liés au vieillissement de la population, à la pénurie de main-d’œuvre et à la rétention des travailleurs diplômés en région.
Moyen
Accorder un crédit d’impôt remboursable de 3 000 $ par année et d’un maximum de 8 000 $ sur trois ans aux diplômés d’un établissement d’enseignement post-secondaire qui occupent un emploi dans leur domaine de spécialisation en région.
Date du dépôt
7 mai 2021
Avancement
À la suite de la dissolution de la 43e législature, le projet de loi devra à nouveau être déposé lors de la 44e législature.

Autres faits saillants

Lors de la 43e législature de la Chambre des communes, Maxime a tout mis en œuvre afin de répondre à des enjeux bien réels de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques. De fait, malgré les contraintes liées à la pandémie, il a été l’un des rares députés à déposer deux projets de loi devant ses homologues parlementaires.

Juin 2022

...

Dans le sillon de la crise inédite des passeports et en réponse au manque de services criants dans la région, Maxime exige l’ouverture d’un bureau des passeports à Rimouski.

Mai 2022

...

Le député annonce un financement de 1 079 352 $ pour créer 290 emplois estivaux dans la circonscription en vertu du programme Emplois d’été Canada.

Avril 2022

...

De concert avec des organismes locaux, Maxime somme le fédéral d’intervenir afin de protéger l’édifice patrimonial situé au 180, avenue de la Cathédrale, à Rimouski, de la démolition.

Mars 2022

...

En vertu du Programme Nouveau Horizons pour les aînés, la circonscription pourra compter sur un financement de 470 314 $ afin de financer 24 projets visant à favoriser l’inclusion sociale des aînés.

Février 2022

...

Un investissement conjoint d’Ottawa et de Québec de 7,7 M$ permettra la création de 44 logements sociaux dans la Maison du Saint-Rosaire.

Janvier 2022

Assurance-emploi

Alors que les délais de traitement d’assurance-emploi explosent, Maxime et le Bloc Québécois insistent à nouveau sur la nécessité d’une réforme complète du programme.

Décembre 2021

Science et recherche

Lors de la première rencontre de l’histoire du comité de la science et de la recherche, Maxime est nommé vice-président.

Octobre 2021

Nouvelles responsabilités

Maxime devient porte-parole du Bloc Québécois en matière de Sciences et innovation ainsi que pour la Voie maritime du Saint-Laurent.

Septembre 2021

Réélection

Maxime est élu pour un deuxième mandat à titre de député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques avec 49,5 % des voix.